Malto C. | Gavroche | 26/05/2016
Tourisme / Actu  

PATTAYA Greta Farm, un havre de paix

A Pattaya, les touristes affluent au milieu des grands centres commerciaux, hôtels, boîtes de nuit et plages. Loin de la fourmillière, à quelques kilomètres de la ville, la Greta Farm, avec son écrin de verdure et ses animaux de la ferme, est un petit éden où il fait bon se reposer et pratiquer toutes sortes d'activités de plein air, dont le beach tennis.

A l'entrée de la ferme, un domaine de verdure de 40 raï, un pont enjambe un canal naturel où des poissons cohabitent avec un couple de cygnes et quelques canards paresseux. Une allée longeant un jardin habillé de mille et une plantes mène à la terrasse ombragée d'un restaurant où sont attablées des familles thaïlandaises. Le lieu est réputé pour ses spécialités de poissons et autres mets locaux.

Le canal et les bungalows de Greta Farm

En face, au milieu du parc, une jolie maison abrite une salle de restaurant climatisée d'où sortent des enfants qui traversent la pelouse en courant pour aller caresser les lapins. Dans l'enclos voisin, chèvres et moutons se bousculent pour attraper d'un coup de langue la nourriture qu'on leur tend. Des espèces rares de cochons, poules, bœufs ainsi que quelques cerfs complètent la famille de pensionnaires de la ferme.


Les cochons de Greta Farm

Un peu plus loin, d'autres jeunes enfants avancent avec précaution sur un pont de singe sous la surveillance d'un moniteur. Le Greta Tree Top est un petit parc d'aventures en plein air où les enfants peuvent s'amuser et se dépenser en toute sécurité, laissant aux parents le temps de souffler un peu au coffee shop juste à côté. En suivant un parcours, les acrobates s'aventurent à travers les arbres pour surmonter les obstacles et se lancer dans le vide, suspendus à une tyrolienne. D'autres profitent des stands de fêtes foraines ou vont tirer à l'arc. Greta Farm propose aux cavaliers en herbe une petite balade à poney dans le domaine et des vélos de toutes tailles sont disponibles à la location.

Le concept des « farms » s'est développé avec succès un peu partout en Thaïlande et Pattaya n'échappe pas à la règle. Souvent de simples parcs d'attractions où l'on ne fait que passer sur la route du week-end pour prendre quelques selfies, la Greta Farm propose bien plus, puisque l'Oasis Camping offre une trentaine de charmants bungalows climatisés pour y passer la nuit, organise des séminaires, des « mariages à la ferme » (des noces autour du concept « farming » et bottes de foin) et, plus insolite encore, des tournois de beach tennis, sport venu d'Italie se jouant sur du sable à la manière du beach volley.


Un match de beach tennis à Greta Farm

Trois terrains éclairés sont à la location autour d'un petit club house où se regroupent joueurs et spectateurs les pieds dans le sable, le tout dans une atmosphère détendue en musique et en bikini. Greta Farm possède l'un des deux seuls complexes de beach tennis du royaume, avec celui de Muang Thong Thani à Bangkok. Ce sport, populaire au Brésil, en Italie, en Russie et en France principalement, attire de plus en plus d'adhérents depuis son rattachement à la Fédération Internationale de Tennis (ITF). Six terrains sont par ailleurs en construction et ouvriront d'ici juin. Avec un club house, des tribunes et des terrains couverts sur surface rapide, Greta Farm sera alors l'un des complexes les mieux équipés du royaume pour la pratique du tennis sous toutes ses formes. Une vingtaine de tournois nationaux et internationaux sont déjà planifiés. Le complexe possède même des dortoirs pour accueillir des groupes et camps de vacances.

A Greta Farm, aucune foule bruyante et envahissante, ni va-et-vient incessant de bus déversant leurs flots de touristes ne viendra perturber votre visite ou votre séjour. A la fois petit refuge pour la découverte des animaux de la ferme, espace de jeux et attractions ludiques pour les enfants, cadre idéal pour savourer une cuisine copieuse, centre de loisirs, d'entraînements et de compétition au beach tennis et bientôt au tennis, Greta Farm est un retour aux sources, une grande bouffée d'oxygène.

M. C. avec A. G. (www.gavroche-thailande.com)

A Lire Aussi
Bangkok : un hôtel propose de dormir en prison
SUAN PHEUNG Au coeur de la nature
INDONESIE Raja Ampat : l'île Maurice version Asie
THAILANDE Fermeture de sites de plongée
BANGKOK Le Grand Palais plus visité que la tour Eiffel
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Que faire ce week-end à Bangkok?

Chaque vendredi, retrouvez les
spectacles, concerts, films, évènements
du week-end à ne pas manquer.

Voir la newsletter du 16/11 au 22/11



Retrouvez-nous sur Facebook
10 Dernières Petites Annonces
Dernières bonnes adresses
Osteopathe
Thailande / Bangkok SantÉ / Bien-Être
 
La Petite Ecole Bangkok
Thaïlande / Bangkok Écoles Internationales
 
Ecole française de Pattaya - BJP Elite Academy
Thaïlande / Pattaya Écoles Internationales
 
ECOLE FRANCOPHONE PATTAYA
THAÏLANDE / PATTAYA Écoles Internationales
 
Paul
Thaïlande / Bangkok Boulangeries Cafes
 
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Taux de Change
Prévisions aujourd'hui

Click for Bangkok, Thaïlande Forecast

Tourisme
Bangkok : un hôtel propose de dormir en prison - Gavroche
SUAN PHEUNG Au coeur de la nature -
INDONESIE Raja Ampat : l'île Maurice version Asie - Gavroche
THAILANDE Fermeture de sites de plongée -
BANGKOK Le Grand Palais plus visité que la tour Eiffel -
Culture
Musée du Bangkokois : le quotidien à Bangkok dans les années 40
Pichet Klunchun : l’enfant terrible des arts dramatiques thaïlandais
BANGKOK Des entrepôts de la Seconde Guerre mondiale reconvertis en espaces d'art
Thaïlande - Devenir guide bénévole au Musée national
BANGKOK Scala : un cinéma hors du temps
Dernières Offres d'Emploi
15/11/2017
Lieu: Bangkok - Nonthaburi
 
 
14/11/2017
Lieu: Bangkok
 
 
13/11/2017
Lieu: Khanom
 
 
06/11/2017
Lieu: Bangkok (Bangna)
 
 
06/11/2017
Lieu: Navanakorn Pathumthani
 
 
samitivej-sep16
crown-relocations
bangkok-hospital
gavroche-mediav3
asita
oif-fev14
dfdl
ftcc